Coup d’œil chez nos voisins

Depuis 1986, l’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) s’emploie activement à réduire le nombre de tués sur les routes. Il se penche, pour ce faire, sur l’étude de mesures visant à rendre le trafic plus sûr et à réduire le sentiment d’insécurité des usagers.

Ainsi, depuis 2012, l’IBSR organise chaque année une Enquête Nationale d’Insécurité Routière afin de savoir dans quelle mesure le Belge se sent en (in)sécurité dans la circulation et comment il se comporte sur les routes. Les questions portent également sur les mesures qui, d’après les répondants, rendraient le trafic plus sûr.

L’enquête de 2015* s’est intéressée au comportement des usagers de la route et à leur sentiment de (d’in)sécurité en Belgique, mais également dans les pays voisins et plus précisément au Pays-Bas, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.

Cela nous permet de cadrer les résultats nationaux dans un contexte plus vaste. Si nous avons pris de l’avance dans certains domaines, il en reste d’autres où nous avons encore beaucoup à apprendre de nos voisins. L’enquête permet de mieux cerner les points susceptibles d’être améliorés.  

Nous pouvons ainsi orienter la politique de sécurité routière en connaissance de cause.

Karin Genoe 
Administrateur délégué IBSR